Blogue

Retourner au blogue

Dépression saisonnière

Remédiez aux blues de novembre

Ne laissez pas la déprime, la fatigue et les fringales prendre le dessus

Chaque automne, vous sentez que votre moral tombe au même rythme que la température et les feuilles. Le matin, sortir du lit devient pénible et pendant la journée, vous avez des rages de sucre. Vous vous reconnaissez ? C’est que vous souffrez probablement de dépression saisonnière, également connue sous le nom de déprime hivernale ou de trouble affectif saisonnier (TAS).

Faisons la lumière sur ce type de dépression

Affectant plus souvent les femmes (dans 75 % des cas), la dépression saisonnière est principalement causée par l’exposition insuffisante à la lumière du jour. Le manque de périodes d’ensoleillement diminue la quantité de rayons lumineux qui pénètrent dans l’œil. Résultat : le niveau des neurotransmetteurs est perturbé, entraînant un déséquilibre de certaines hormones, comme la sérotonine (l’« hormone du bonheur »), la mélatonine (responsable des cycles d’éveil et de sommeil) et la dopamine (indispensable à l’activité normale du cerveau).

Si vous êtes touché par la dépression saisonnière ou croyez l’être, la clinique LeBlanc+Savaria vous invite à consulter votre médecin, qui pourrait vous recommander ou vous prescrire :

  • des séances quotidiennes de luminothérapie, d’une durée de 30 minutes, pendant lesquelles vous vous exposez à une lumière artificielle vous procurant 10 000 lux.
  • un supplément de vitamine D pour jouer un rôle régulateur, puisqu’il agit directement sur les neurotransmetteurs. La lumière artificielle issue de la luminothérapie ne permet pas la production de vitamine D.
  • de bouger, sortir à l’extérieur, faire de l’exercice, pour vous exposer autant que possible à la lumière du jour, mais aussi pour augmenter la production naturelle de sérotonine.

La prise d’antidépresseurs peut contribuer à diminuer les symptômes de dépression saisonnière, s’ils sont importants et nuisent à votre quotidien. Parlez-en à votre médecin. Si votre santé psychologique ou celle d’un proche vous inquiète, n’hésitez pas à faire appel à nos psychologues.

Catégories: Psychologue